Réseau de surveillance volontaire des Lacs – suivi de la qualité de l’eau 2019

L’Association du Lac Mékinac participe depuis quelques années au Réseau de surveillance Volontaire des Lacs. Patrick C. prend en charge d’organiser les sorties avec l’aide de membres du C.A. Ensemble ils effectuent (bénévolement) l’échantillonnage et le transport des prélèvements vers le Ministère à raison de trois fois pendant la saison estivale.

Le coût de ces analyses est assumé par l’Association du Lac Mékinac.

  • la mesure de la transparence de l’eau (profondeur du disque de Secchi);
  • l’échantillonnage de l’eau pour mesurer en laboratoire le phosphore, le carbone organique dissous et la chlorophylle a.

Les fiches de résultats de l’échantillonnage 2019 sont disponible ici:

http://www.environnement.gouv.qc.ca/eau/rsvl/relais/fiches-bilans/2019/M%C3%A9kinac,%20Lac_0243A_2019_SA_SM.html

http://www.environnement.gouv.qc.ca/eau/rsvl/relais/fiches-bilans/2019/M%C3%A9kinac,%20Lac_0243B_2019_SA_SM.html

Localisation des stations de surveillance

Ensemencement de la Ouananiche au Lac Mékinac

Bonjour,

nous partageons avec vous une communication échangée entre la municipalité de Trois-Rives et le ministère des Forêts, de la Faune et des parcs au sujet de l’ensemencement du Lac Mékinac.

Une bonne nouvelle pour les amateurs de pêche!!

‘Voici un court bilan de la situation concernant les ensemencements de ouananiches au lac Mékinac :

 – L’année passée, on avait demandé aux stations piscicoles gouvernementales mettre en production des ouananiches en 2018 pour les ensemencer à l’âge de 1 an en 2019 au lac Mékinac. En raison d’un manque d’espace dans les bassins des stations, la demande avait été refusée. Il avait été ensuite convenu avec eux ensuite de quand même produire des ouananiches, mais de les ensemencer plus tôt, soit à l’automne 2018.

 – Environ 5000 ouananiches destinées au lac Mékinac sont présentement dans les bassins des stations piscicoles gouvernementales. Plus tôt qu’être ensemencés à l’automne 2018, les ouananiches devraient finalement être ensemencés au printemps 2019. Elles seront plus grosses et leur chances de survie seront meilleures.

 – Depuis quelques années, la production de ouananiches par les stations piscicoles gouvernementales est limitée, en raison notamment d’un manque d’espace. La situation devrait toutefois être rétablie très prochainement, les responsables des stations piscicoles sont confiants d’avoir suffisamment d’espace pour la production de ouananiches âgées de 1 an dans les prochaines années.

 – Nous allons donc demander à mettre en production dès 2019 des ouananiches pour le lac Mékinac. Celles-ci devraient être ensemencées à l’âge de 1 an en 2020. Nous vous tiendrons informée dès que nous obtiendrons une réponse des stations piscicoles.

ouananiche

Évidemment, l’ensemencement des poissons est conditionnel à la réussite de leur élevage. Advenant qu’une problématique surviendrait, il est possible qu’il n’y ait pas de ouananiches ensemencées en 2019. Pour l’instant toutefois, mes collègues des stations piscicoles me confirment que les poissons sont en bonne santé.’