Présence d’algues bleu-vert

Nous tenons à vous aviser que dernièrement quelques épisodes de fleurs d’algues bleu-vert ont été observés au Lac Mékinac, soit les 7 & 10 juillet. Nous jugeons important de partager à nouveau avec vous les informations sur la présence de ces algues et des précautions à prendre en leur présences.

‘Les algues bleu-vert, aussi appelées cyanobactéries, sont naturellement présentes dans les lacs et les rivières du Québec à de faibles densités, et ce depuis de très nombreuses années. Elles posent problème quand elles se multiplient trop et forment des « fleurs d’eau ». Celles-ci ressemblent souvent à une soupe de miniparticules ou à un potage au brocoli. Certaines peuvent s’accumuler en surface, sous forme d’écume ou de déversement de peinture, et s’entasser ensuite près du rivage. Elles se multiplient surtout en été.

Plusieurs facteurs favorisent la prolifération des algues bleu-vert, comme la température élevée de l’eau, le faible courant, la stagnation de l’eau et les changements climatiques. Le principal coupable est toutefois le surplus de phosphore.’

Souvent, les fleurs d’eau de cyanobactéries ou leurs écumes se localisent dans certains secteurs d’un lac ou d’un cours d’eau. Les écumes sont plus concentrées et présentent donc plus de risque pour la santé que les fleurs d’eau moins denses

Effets sur la santé

Les fleurs d’eau d’algues bleu-vert peuvent présenter un risque à la santé. Certaines espèces produisent des toxines qui peuvent causer des problèmes de santé. Par exemple, une personne peut présenter des symptômes de gastro-entérite ou ressentir une irritation de la peau ou de la gorge après avoir bu de l’eau provenant d’une fleur d’eau d’algues bleu-vert ou après être entrée en contact avec celle-ci.

Prenez des précautions en présence de fleurs d’eau, et ce, pour votre santé, celle de vos proches et de vos animaux! 

Tenez-vous à une distance d’au moins 3 mètres des fleurs d’eau ou de l’écume;
Évitez toute activité pouvant vous faire entrer en contact avec elles.

Apprenez-en plus sur les précautions à prendre :

Signalement

Si vous observez la présence d’algue nous vous invitions à partager avec nous vos observations. Vous pouvez signaler la présence de fleurs d’eau d’algues bleu-vert en remplissant le formulaire suivant : https://www.environnement.gouv.qc.ca/eau/eco_aqua/cyanobacteries/formulaire/formulaire.asp

Comment prévenir ou réduire les fleurs d’eau

– Stabilisez et végétalisez les rives

– Utilisez moins d’herbicides et éliminez les fertilisants

– Portez attention à votre installation septique

– Employez des savons et des détergents sans phosphate

– Agissez avec précaution en pratiquant vos sports nautiques

AVIS: l’information contenue dans cet article ne remplace en aucun cas l’avis d’une ressource professionnelle de la santé. Si vous avez des questions concernant votre état de santé, consultez une ressource professionnelle.

Résultats d’analyse de l’eau du Lac Mékinac

Depuis plusieurs années déjà, le Lac Mékinac fait partie du RSVL ( Réseau de surveillance volontaire des lacs ).

Pour votre information, ce sont des membres bénévoles du CA de l’Association du Lac Mékinac qui effectuent ces analyses. Il y a 2 sortes d’analyses qui sont effectuées, soit le test de transparence, qui établit la clarté de l’eau à l’aide d’un disque appelé Secchi et les échantillons d’eau analysés par les laboratoires du gouvernement au MELCC ( Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques) pour connaitre et suivre les niveaux de phosphore total, de carbone organique dissous et de chlorophylle a. Ces analyses se font 3 fois/ été à 2 stations de surveillance pré-déterminées. Cet été une nouvelle analyse se fera au niveau du chlorure.

En 2020 et 2021, seuls les tests de transparence ont été effectués car le gouvernement ne pouvait répondre à toute la demande pour les échantillons à cause du manque de main d’oeuvre dans ses laboratoires ( pénurie d’employés causée par la pandémie). Notre lac étant classé zone de transition oligo-mésotrophe ( début du processus ) dans l’échelle d’eutrophisation ( processus par lesquelles des nutriments s’accumulent dans un milieu ou un habitat), on nous a demandé de reprendre les analyses d’eau par échantillonnage à partir de l’été 2022, ce qui est confirmé pour l’été qui vient.

Notre lac est en bonne santé mais présente certains signes d’eutrophisation. Afin de ralentir ce processus, le MELCC nous recommande d’adopter certaines mesures pour limiter les apports de matières nutritives issues des activités humaines. Cela permettrait de préserver l’état du lac et ses usages.

Si vous voulez consulter les résultats de notre lac des dernières années, vous pouvez vous rendre sur le site suivant du MELCC, en choisissant le Lac Mékinac dans la bande déroulante des lacs qui font partie du programme. Sur la page suivante, vous cliquez encore une fois sur le Lac Mékinac et les résultats seront affichés.

https://www.environnement.gouv.qc.ca/eau/rsvl/relais/index.asp

Dès que les résultats des analyses de l’année 2022 seront disponibles sur le site du RSVL, nous vous ferons suivre l’information.

Merci de votre précieuse collaboration pour protéger notre beau grand lac.

Mai, mois de l’arbre et des forêts

Bon vendredi chaud et ensoleillé à vous tous !

La municipalité de Trois-Rives distribuera gratuitement, à ses résidents, des plants fournis gracieusement par le Ministère de l’Environnement et de la Faune ( limite de 10 plants par résidence).

Quand : SAMEDI le 14 mai 2022

À partir de 9h00 jusqu’à épuisement des stocks

: Bureau municipal , 258 chemin St-Joseph, St-Joseph-de-Mékinac

Essences disponibles:

Érable rouge/ Bouleau jaune/ Chêne rouge/ Épinette blanche/ Pin rouge

Petit deviendra grand

Consultation publique sur les plans d’aménagement forestier de la Mauricie

Bonjour et joyeux printemps tardif ! Bonne nouvelle le Lac se révèle!

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) invite la population à s’exprimer sur les secteurs d’intervention potentiels modifiés ou ajoutés dans les plans d’aménagement forestier intégré opérationnels (PAFIO) pour les unités d’aménagement 026-51, 041-51, 042-51, 043-51, 043-52 et 041-51 situées majoritairement sur le territoire forestier public de la Mauricie. L’unité d’aménagement du Lac Mékinac est le 041-51 ( Chantier Binou et Cyclone ); l’unité 043-52 concerne la section nord du Lac Mékinac.

Les consultations se terminent le 13 mai 2022 à 23h50.

Les processus d’informations, étapes d’évaluations, de consultations, du traitement et la diffusion d’information, etc. peut sembler complexe mais les outils fournis par le ministère facilite l’accès aux informations et nous offre l’opportunité de donner nos commentaires.

Le lien suivant vous amène vers la page générale du MFFP:
https://mffp.gouv.qc.ca/les-forets/amenagement-durable-forets/consultation-public-partenaires/consultation-plans-damenagement-forestier-integre/pafio-mauricie-avril-mai-2022/

À partir de cette page, naviguez vers la carte interactive.

Cliquer sur l’objet ‘Carte interactive’:

La carte interactive vous permet de naviguer (‘les couches’), de vérifier le type et lieux de coupe dans un secteur donné et surtout d’inscrire vos commentaires: par exemple aviser de la présence de chalets, prises d’eau, camp de chasse, sentiers, etc.

Chantier Binou au Lac Mékinac

Pour information, le MFFP (Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs) nous a fait parvenir le plan des coupes de bois à venir dans la région – un projet nommé Chantier Binou. Ce chantier prévoit la coupe de plusieurs sections au côté Ouest du Lac Mékinac/Ouest du chemin du Lac Mékinac. Ils ont bien précisé que les sorties de bois se feront par le nord.

Sans mettre en doute les besoins de l’industrie forestière/économie, etc., ici au CA de l’Association du Lac Mékinac soulevons déjà quelques inquiétudes sur les coupes de certains secteurs, et nous voulons éviter les dévastations comme on en voit ailleurs dans le coin. Il y a un changement de ton et d’intention auprès des Gouvernements (voir l’émission Enquête épisode du 17 mars 2022- RC) alors que notre région change doucement de cap, se redynamise, et rajeunit et que les possibilités récréo-touristiques demeurent fortes.

Il nous fera plaisir de recevoir vos commentaires en lien avec les coupes prévues (représentées par les zones en gris foncé sur la carte ci-jointe). Nous allons compiler vos propos et préoccupations à tous pour par la suite les partager avec le MFFP en faisant connaitre nos critiques.

Préservons nos paysages et forêts si chers qui font du Lac Mékinac un joyau de la Mauricie.

Hydro-Québec/ Invitation à une conférence sur la gestion des crues.

Diffusion publique d’un webinaire à l’hôtel Marineau à Matawin mardi le 15 mars 19h sur la gestion des crues des eaux printanières. Inscription obligatoire.

Chaque année, les experts et expertes à Hydro-Québec travaillent activement à exploiter notre réseau d’installations de façon optimale afin de limiter les impacts des crues printanières sur les populations. Ils sont, de ce fait, des acteurs essentiels à la mission de base Produire de l’entreprise.

En Mauricie, plusieurs facteurs influent sur la gestion des débits et des réservoirs de la rivière Saint-Maurice. Pour vous aider à mieux comprendre cette gestion hydrique et le rôle que joue Hydro-Québec lors des crues, nous vous invitons à un webinaire sur le sujet suivi d’une période de questions le 15 mars de 19 h à 20 h 30.

Comment s’inscrire
Pour vous inscrire, vous devez remplir le formulaire en ligne d’ici le 14 mars à midi. Dans les 24 heures précédant l’événement, vous recevrez un courriel vous indiquant comment accéder au webinaire. Inscrivez-vous sans tarder !

Lien d’inscription: https://conversation.hydroquebec.com/printemps/survey_tools/printemps

Entre-temps, si vous souhaitez en apprendre davantage sur la manière dont nous travaillons à réduire les crues, visitez notre page web dédiée à cette question.

Comment revoir le webinaire
Si vous n’êtes pas en mesure d’assister au webinaire sur les prévisions et la gestion de la crue présenté par les spécialistes, vous pourrez le revoir sur cette page. Il demeurera accessible jusqu’à la fin du mois d’avril.


Hydro-Québec

Ligne Info-projets Centre-du-Québec et Mauricie : 1 866 388-1978
Courriel : projets.mauricie-centreduquebec@hydro.qc.ca

Informations sur les algues bleu-vert

Les algues bleu-vert, aussi appelées cyanobactéries, sont naturellement présentes dans les lacs et les rivières du Québec à de faibles densités, et ce depuis de très nombreuses années. Elles posent problème quand elles se multiplient trop et forment des « fleurs d’eau ». Celles-ci ressemblent souvent à une soupe de miniparticules ou à un potage au brocoli. Certaines peuvent s’accumuler en surface, sous forme d’écume ou de déversement de peinture, et s’entasser ensuite près du rivage. Elles se multiplient surtout en été.

Plusieurs facteurs favorisent la prolifération des algues bleu-vert, comme la température élevée de l’eau, le faible courant, la stagnation de l’eau et les changements climatiques. Le principal coupable est toutefois le surplus de phosphore.

Etant donné que les algues bleu-vert sont présentes dans la majorité des lacs du Québec, il est important d’être vigilant si on observe leur présence.

Effets sur la santé

Les fleurs d’eau d’algues bleu-vert peuvent présenter un risque à la santé. Certaines espèces produisent des toxines qui peuvent causer des problèmes de santé. Par exemple, une personne peut présenter des symptômes de gastro-entérite ou ressentir une irritation de la peau ou de la gorge après avoir bu de l’eau provenant d’une fleur d’eau d’algues bleu-vert ou après être entrée en contact avec celle-ci.

Précautions à prendre en présence de fleurs d’eau d’algues bleu-vert

Si vous fréquentez un plan d’eau qui contient des fleurs d’eau d’algues bleu-vert, assurez-vous de prendre les précautions nécessaires avant d’utiliser l’eau ou d’y pratiquer des activités nautiques ou aquatiques.

Baignade et activités nautiques et aquatiques

Vous pouvez vous baigner et pratiquer des activités nautiques et aquatiques dans les secteurs d’un plan d’eau où vous ne voyez pas de fleurs d’eau ou d’écume. Par contre, dans les secteurs où celles-ci sont visibles :

  • Tenez-vous à une distance d’au moins 3 mètres des fleurs d’eau ou de l’écume;
  • Évitez toute activité pouvant vous faire entrer en contact avec elles.

Vous pouvez reprendre la baignade et les activités nautiques et aquatiques dans un secteur où les fleurs d’eau ou l’écume ont disparu, mais seulement 24 heures après leur disparition.

Autres précautions

Si vous avez touché à des fleurs d’eau d’algues bleu-vert ou à un objet ou un animal qui est entré en contact avec elles :

  • Évitez de porter vos mains à votre bouche;
  • Lavez-vous les mains dès que possible.

Si vous vous trouvez dans un secteur touché par des fleurs d’eau d’algues bleu-vert ou près d’un secteur où il y en a, surveillez les jeunes enfants pour qu’ils ne jouent pas avec les fleurs d’eau ou l’écume.

Enfin, vous pouvez signaler la présence de fleurs d’eau d’algues bleu-vert dans un plan d’eau au ministère de l’Environnement et Lutte contre les changements climatiques 

Source : Gouvernement du Québec / Ministère de l’environnement et de la lutte contre les changements climatiques ( Dernière mise à jour : 16 juin 2021 )

AVIS

L’information contenue dans cet article ne remplace en aucun cas l’avis d’une ressource professionnelle de la santé.Si vous avez des questions concernant votre état de santé, consultez une ressource professionnelle.

Code de conduite

Code de conduite’ sans engagement. Association du Lac Mékinac (2016) Rev1 (2021).

Code de Conduite – Association du Lac Mékinac

Le code de conduite suivant est l’expression d’un certain civisme rendant plus agréable le vivre-ensemble au Lac Mékinac; ce n’est pas un ensemble de règlements. Les membres du C.A. et de l’Association n’ont ni l’intérêt ni le pouvoir d’obliger qui que ce soit à faire quoi que ce soit.

Ce code se veut une invitation fondée sur la valeur du respect de tous.

Respect du voisinage

Vitesse.

Plusieurs se servent de la route pour leur promenade pédestre, la course à pied ou sortie en famille. Une vitesse de 40-50 km/heure est convenable pour éviter les accidents et de soulever la poussière – particulièrement en période sans pluie.

Merci de ralentir lorsqu’on croise des piétons.

Bruit.

Le son porte loin au lac et beaucoup de riverains apprécient la tranquillité des environs. Or nous avons tous droit à faire des fêtes de temps à autres. Il faudra donc se servir de son jugement.

Chien.

 Le garder en laisse, ou sous étroite surveillance. Le maître peut bien savoir que son chien n’est pas méchant mais pas forcément le marcheur.

Respect de l’environnement

Éclairage. 

Laissez-nous voir les étoiles et n’aveuglez pas vos voisins. L’éclairage le plus adéquat n’est pas forcément le plus aveuglant.

Feu. 

Éviter de faire un feu en période de sécheresse. Le niveau d’inflammabilité de la région est disponible sur le site web de la SOPFEU au https://sopfeu.qc.ca/prevenir/comment-savoir-si-cest-le-bon-moment-pour-faire-un-feu/

Inspection du bateau et de la remorque.

S’assurer qu’aucune algue, moule, ou toute autre espèce indésirable n’est accroché sous le bateau et/ou sous la remorque afin de prévenir la contamination du Lac Mékinac et autres Lacs aux alentours (un bassin de lavage de bateau est maintenant disponible au Camping MisMek).

• Berges. 

Pour éviter l’érosion prématurée des berges, nous vous recommandons d’éviter de faire des vagues surdimensionnées près des berges du lac et de diminuer votre vitesse dans les milieux fragiles comme la Rivière du milieu.

Respect dans les activités nautiques

• Nos goûts musicaux ne correspondent pas nécessairement à ceux de tous les riverains. Il est donc de mise de baisser le son afin que tous n’entendent pas notre musique avant même de voir notre bateau.

• Le lac étant heureusement très large, les conducteurs de bateaux ont suffisamment d’espace pour garder une distance sécuritaire entre eux, les baigneurs et les embarcations plus petites ; et ainsi éviter de les incommoder ou même de les faire chavirer.

Merci de considérer ces propositions, et de les partager avec vos nouveaux voisins, vos visiteurs et/ou locateurs.

Nous vous souhaitons à tous un bel été 2021!

Déchets – Encombrants – Recyclage

Déchets Domestique – 2 mai au 31 Octobre 2021

Veuillez déposer vos déchets domestiques aux abords des chemins les dimanches entre 12h00 et 15h30 – jour de la collecte. Lors des lundis fériés, la collecte se fera le lundi. À noter que ce service ne vise qu’à ramasser les déchets ménagers.

Placez vos déchets ménagers dans des sacs attachés, et déposez vos sacs dans des contenants fermés – vous évitez le dispersement de vos déchets.

Déchets ménagers – Avant 15h30!!

La municipalité nous rappelle qu’il est strictement défendu sous peine minimal (600.00$) de mettre aux abords du chemin les objets encombrants (pneu, matelas, appareil ménager, etc)

Encombrants – 26 juin 2021

La collecte des objets encombrants aura lieu cette année le 26 juin 2021 dans le secteur du Lac Mekinac et du Lac du Missionnaire. Les encombrants doivent être mis au chemin avant midi le jour de la collecte.

Merci de bien sécuriser vos objets encombrants. Comme la collecte s’effectue manuellement, il est demandé de ne pas déposer au chemin des débris de démolition ou tout autre objets contondant pouvant blesser les travailleurs de la collecte lors de leur manipulation. S’il y a lieu, ces matériaux peuvent être déposés à l’Écocentre

Écocentre

Ouvert un samedi sur deux à partir du 24 avril 2021 de 9 heures à midi, l’Écocentre est situé sur le terrain de l’ancien site d’enfouissement sur le chemin des Corbeaux, accessible par le chemin de la Rivière à Saint-Joseph-de-Mékinac.

En raison de la Covid-19 vous devrez respecter les règles édictées par la santé publique, notamment quant à la distanciation sociale. Des directives vous seront données sur place.  

Prévisualiser(s’ouvre dans un nouvel onglet)

Les matériaux que vous pouvez apporter:
Débris de rénovation, ameublement, pneus déjantés, métal, feuilles et branches. Les ordures ménagères seront refusées ainsi que les appareils de réfrigération et de climatisation.

Récupération/Recyclage

Vous devez déposer les papiers et cartons (incluant TetraPak (aplatit s.v.p.)), les plastiques, le verre et le métal (boite de conserves ou papiers aluminium) dans des conteneurs et bacs de récupérations situés:

  • Bureau municipal de Trois-Rives au 497 chemin St-Joseph.
  • Aux abords du terrain des Machineries lourdes W. St-Arnault& fils (497 ch. St-Joseph).

Merci d’y déposer avec soins votre récupération dans les conteneurs appropriés afin de garder ces endroits propres.