Entretient piste de ski fond – Ass. Lac Du Missionnaire.

Aux skieurs et skieuses qui utilisent la piste de ski du Lac du Missionnaire – je vous partage le message suivant:


Veuillez prendre note que nous avons connu un bris mécanique majeur hier lors de l’entretien de la piste de ski de fond. Malgré ce bris, la piste a pu être tracée complètement et est ouverte à tous. Mais ce bris mécanique majeur fait en sorte qu’il n’y aura plus d’entretien de la piste jusqu’au retour du VTT sur chenilles après réparation, ce qui pourrait prendre un peu de temps. D’ici là nous vous demandons un peu d’indulgence concernant l’état de la piste de ski fond car on ne pourra pas refaire le surfaçage même s’il y a nouvelle neige. Un message sera envoyé à tous lorsque la prochaine sortie d’entretien aura lieu, le plus tôt possible, nous espérons.
Merci de votre compréhension et bon ski.
Association du Lac Du Missionnaire

Piste Ski de Fond – Lac du Missionnaire

Bonjour! Je vous fais suivre le message suivant en appui à l’équipe de bénévoles qui s’occupent et entretiennent les pistes de skis de fond du Lac du Missionnaire.

Le présent message est pour rappeler à tous que la circulation sur la piste de ski de fond est réservée aux skieurs. Cette fin de semaine des dommages importants ont été infligés dans une section des pistes près du Lac aux Loutres, dans laquelle plusieurs personnes ont délibérément marché dans le tracé de ski entretenu par l’Association du Lac du Missionnaire. 

Il est très dommage que certains ne fassent pas attention au tracé des pistes. Nous rappelons à tous que l’Association fait de grands efforts pour offrir des pistes bien entretenues pour le plaisir de tous ceux qui veulent pratiquer gratuitement cette belle activité hivernale.
Il serait approprié que tous soient vigilants et portent une attention particulière au respect des pistes tout en rappelant à l’ordre les personnes qui n’utilisent pas les pistes à bon escient.


Merci de votre soutien.
Association du Lac Du Missionnaire

Vous avez des visiteurs, ou des locateurs qui découvrent la région? Dirigez-les vers des pistes praticable à pied, ou sur les pistes de ski de fond…chaussés de leurs skis évidemment!

Tour de télécommunications au Lac Mékinac / cellulaire

Bonjour!! Vous êtes plusieurs à questionner la progression du projet de tour cellulaire près du Lac, voici une petite mise à jour…

Malgré un retard dû à des problèmes d’approvisionnement, notre contact chez Ecotel nous a informé que la construction de la tour est prévue pour l’été 2022. Sa mise en fonction devrait se faire d’ici la fin de l’année 2022; le service cellulaire tant attendu est toujours dans les plans.

Bonne nouvelle!

Entre temps…:) !

Pistes de ski de fond ouvertes au Lac du Missionnaire

Bonne nouvelle !!

Les pistes de ski de fond sont maintenant ouvertes pour la saison 2021-2022. Il manque un peu de neige pour qu’elles soient en parfait état, mais c’est un début.

L’Association du Lac du Missionnaire (ADLM) rappelle à tous de ne pas circuler dans les pistes de ski de fond avec une motoneige, un VTT, ou tout autre véhicule ainsi qu’en raquettes ou à pied. Les pistes sont à l’usage unique des skieurs pendant la saison hivernale et elles sont entretenues régulièrement pendant la saison avec un nouvel équipement que l’ADLM s’est procuré.

Pour votre information, l’accès aux pistes de ski de fond se situe tout juste avant l’arrivée au camping du Lac du Missionnaire; c’est gratuit et ouvert à tous.D’une longueur de 11km et balisées, le niveau de difficulté des pistes varie; généralement facile avec une portion difficile en montagne (plus de pente et plus sinueuse).

Les heures de travail investies sur les pistes sont bénévoles; les fonds recueillis servent à couvrir les frais tel que l’essence et les pièces. Ainsi, l’Association du Lac Mékinac est à nouveau un des commanditaires et il nous fait plaisir d’encourager et de reconnaître le travail généreux des membres de l’ADLM. Si vous désirez contribuer et soutenir le travail d’entretien de la piste de ski de fond du Lac du Missionnaire, vous pouvez vous adresser à l’ADLM via leur site web.

Les membres du CA de l’Association du Lac Mékinac profite de ce début d’année pour vous souhaiter à tous une Bonne et Heureuse Année 2022 !

Élections municipales 2021

Bonjour!

Voici suite la composition du nouveau conseil municipal de Trois-Rives:

Mairesse: Lise Roy Guillemette

Siège #1: Éric Roberge

Siège #2: Réjean Lahaie

Siège #3: Éric Sénécal

Siège #4: Sylvie Brouillette Éthier

Siège #5: Michel Boucher

Siège #6: Diane Moody

Une nouvelle équipe en place qui apporte un vent de changement pour le meilleur de notre région…Félicitations et merci aux élus!!

Vote par correspondance – 2021

Il faut savoir que le vote par correspondance n’est pas disponible à Trois-Rives. En 2016/2017, les Associations du Lac Mékinac et du Lac Missionnaire ont fait la demande auprès de la municipalité d’offrir le vote par correspondance afin d’offrir aux résidents non permanents et absent les jours de scrutins (chalets fermés) la possibilité de voter aux élections municipales. Se basant sur une première expérience mitigée de 2009, la municipalité avait résolue à ne pas offrir le vote par correspondance. (Résolution 16-10-180)

re: https://associationdulacmekinac.com/2017/07/05/vote-par-correspondance-3/#more-2929)

Une décennie plus tard, avec les technologies beaucoup plus présentes dans nos vies, avec les changements apportés dans nos méthodes de travails et de communications, il sera intéressant de resoumettre la proposition de vote par correspondance (si possible) auprès de la nouvelle administration en place après le 7 novembre.

D’ailleurs en réponse à une lettre d’opinion au sujet du vote par correspondance, la mairesse Mme. Roy-Guillemette confirme déjà vouloir revisiter la question!

https://www.lenouvelliste.ca/opinions/des-reponses-a-certaines-questions-soulevees-1b04ea1ce149cca108e3123243e54226?utm_campaign=lenouvelliste&utm_medium=article_share&utm_source=email.

Réponse publiée dans le Nouvelliste du 2 novembre 2021

Allons voter le 7 novembre !!!

Fête au Pont – Résidents et amis du Lac

Bonjour…les radars, et le ciel, nous aident à confirmer: la Fête au Pont aura bien lieu cet après-midi de 15h00 à 17h00.

Apportez votre monnaie, la coop sera présente avec quelques items frais à nous vendre (à moins de contrainte de dernière minute)

Au plaisir de faire votre rencontre!

Les membres du C.A.

Observation d’une plante nuisible: la Renouée du Japon

Certains résidents du lac ont récemment observé une plante nuisible car envahissante, il s’agit de la Renouée du Japon, communément appelé bambou japonais. On la retrouve déjà à quelques endroits sur des terrains longeant la route du chemin du lac.

Comment la reconnaître?

La renouée du Japon peut dépasser rapidement trois mètres de hauteur et devenir très dense. On la reconnaît à sa tige creuse semblable à une canne de bambou. Ses feuilles, d’une vingtaine de centimètres, sont en forme de cœur et à la floraison (septembre et octobre), elle produit des fleurs d’un blanc crème. Ces dernières sont peu fertiles, ce qui fait que la plante se reproduit plutôt par ses racines. Celles-ci peuvent faire plus de trois mètres de profondeur. En largeur, elles peuvent atteindre jusqu’à 20 mètres en plus de pousser de quelques centimètres par jour.

Un danger pour la biodiversité

Lorsque cette plante se retrouve sur un terrain vague, abandonné ou en friche, elle prend rapidement l’espace disponible. Elle appauvrit la biodiversité végétale et animale, perturbant ainsi l’équilibre des écosystèmes. Cette envahissante va même jusqu’à prendre la place des autres végétaux, puisqu’elle croît plus rapidement qu’eux. Elle devient plus haute que les herbes ou les autres plantes, créant trop d’ombrage pour les autres espèces. De plus, cette plante libère des toxines par ses racines, ce qui ralentit la croissance des autres végétaux.

Un danger pour votre maison

Les racines de la renouée du Japon sont très robustes. Celles-ci peuvent s’infiltrer à travers le béton, brisant ainsi les fondations des maisons ou le pavage des entrées. En Angleterre, plusieurs propriétaires ne peuvent plus vendre leur résidence, car les terrains sont littéralement envahis par la plante. Dans certains pays, les prêteurs hypothécaires refusent parfois de financer certaines propriétés en raison de la présence de la plante.

Des coûts supplémentaires

Si on laisse la plante envahir les fossés et les cours d’eau, les contribuables et propriétaires peuvent s’attendre à des coûts supplémentaires puisque la coupe de celle-ci exige plus d’argent que les herbacées conventionnelles. De plus, les tiges séchées peuvent se retrouver dans les ponceaux, obstruant ceux-ci et limitant la libre circulation de l’eau.

Comment la détruire?

Tout d’abord, si vous avez une population de renouée du Japon sur votre terrain, sachez qu’il sera très difficile de l’éradiquer et que votre combat va durer de nombreuses années.

L’une des techniques de lutte consiste à réaliser des coupes répétées près du sol ou à faire de l’arrachage manuel (au moins quatre fois par année). Des essais sont actuellement en cours dans plusieurs municipalités du Québec afin de contrôler la croissance de la renouée : on procède à des coupes successives et on implante une membrane géothermique qui bloque les rayons du soleil et qui brûle les racines. Cette technique permet éventuellement d’épuiser la plante. Il est important de noter qu’un minuscule fragment de racines ou de tiges laissé dans le sol peut reprendre de lui-même, créant ainsi une nouvelle pousse, et ce, même après dix ans de dormance. Assurez-vous de ramasser tous les fragments (tiges, inflorescences, rhizomes), de les mettre dans des sacs- poubelle et de les jeter aux ordures. Surtout, ne compostez pas cette plante et ne la jetez pas dans la nature.Alors, avant de tomber sous le charme de cette belle grande plante aux fleurs blanches, demandez-vous s’il s’agit de la renouée du Japon. De nombreux peuplements longent plusieurs routes et il est tentant de la prendre pour l’implanter chez soi. 

Référence: Gouvernement du Québec / MAPAQ

Crédit photo: Lucie Regnaud

 

Assemblée Générale Annuelle 2021

Bonjour chers membres,

l’Assemblée Générale Annuelle de l’Association du Lac Mékinac aura lieu – en vidéoconférence – samedi 3 juillet à 10h00. Une invitation calendrier suivra pour les membres. Si vous n’êtes pas membres veuillez faire parvenir votre intérêt de participation afin que nous puissions vous faire parvenir un lien pour joindre l’AGA web (lacmekinac@gmail.com).

Tous les résidents au Lac Mékinac êtes les bienvenus – seuls les membres auront le droit de vote. Devenez membres!

À noter qu’une élection aura lieu afin de remplacer 3 postes qui seront vacants – si vous n’êtes pas encore membre mais vous êtes intéressé à nous joindre, inscrivez-vous en payant votre cotisation avant la date de l’AGA.

Merci!

Procès-verbal de l’AGA 2021